Les Caves de Compeyre

De par sa position stratégique, au débouché des gorges du Tarn et en amont de Millau sur une sorte d’Oppidum exposé plein sud, Compeyre a durant des siècles connu un âge d’or grâce au vin. Sur les coteaux du Tarn la vigne était alors omniprésente. Compeyre était réputé pour ses caves. Lire

Des caves réhabilitées grâce à l’association les Sampettes

Comme celles de Roquefort, les caves de Compeyre étaient réputées pour leurs fleurines. Un mot issu du verbe occitan « flarinar » qui signifie souffler. Les fleurines, intimement liées aux paysages chaotiques des causses, sont des failles dans les parois rocheuses. Elles assurent, par ventilation, une humidité et une température basse constante de l’ordre de 8°. Un « écosystème idéal » pour l’élevage des grands vins qui permet notamment d’envisager des cuvées sans sulfites.
Sous l’impulsion d’Alain Montrozier, ancien président de la Cave des Vignerons des Gorges du Tarn, l’association Sampettes* de Compeyre s’est créée avec l’ambition de restaurer et de redonner à ces caves médiévales leur raison d’être initiale en assurant l’élevage de grands vins. Rien d’étonnant dès lors que les membres de l’association les Sampettes soient pour la plupart des vignerons languedocien, tarnais et aveyronnais qui souhaitent élever certaines de leurs meilleures cuvées dans les caves de Compeyre à l’abri des chaleurs caniculaires.

Un programme de rénovation et de réhabilitation financé par la Communauté de communes Millau Grandes Causses a été initié au printemps 2017 pour une douzaine de caves. L’année suivante des portes en bois de châtaignier, avec des poignées fixes de tirage et clous forgés vieillis ont été réalisés et posées à la place des vieilles portes les plus abîmées. Elles respectent parfaitement la fonction de leur devancières médiévales en ménageant une sortie d’air. De même les toitures en lauzes – caractéristiques de l’architecture caussenarde- d’une dizaine de caves ont été refaites.

Les premières bouteilles ont été mises en cave à l’été 2018.

Les membres de l’association Les Sampettes :


• Domaine Daumas Gassac
• AOP Terrasses du Larzac : Domaine de Mas Cal Demoura, Mas Julien
• Pic St Loup – Clos Marie
• Picpoul de Pinet – Domaine Anaïs
• AOC La Clape – Domaine Bousquet
• Vins de Gaillac : Domaine Carcenac et Domaine des Bouscaillous
• Marius Bonal
• Alain Falguière
• AOC d’Estaing

*En occitan, une sampette est une flaque. Mais, c’est ainsi que le peuple du moyen-âge avait baptisé les maîtres de chais compeyrois accusés d’abuser tant du vin qu’ils en laissaient des flaques sur le sol.